Systematically, in your house without a key [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barbara Moratti
Croisé

Messages : 49
Messages RP : 16
Bénédiction : « Les premiers seront les derniers » ; annule les effets de toute bénédiction mise à l’œuvre en présence de Barbara. (niveau 4)
Métier : Responsable des forces de l'ordre du Vatican.
Habitation : Quartier des affaires
Fiche : †††††††††††

MessageSujet: Systematically, in your house without a key [Nora]   Jeu 26 Déc - 14:20

D'ici trente minutes le ciel serait gris, juste assez pour que l'éclairage public s'éteigne et qu'à travers la purée de pois matinale on ne distingue que les vagues silhouettes des trois agents de l'ordre des Croisés. À ce moment-là impossible de savoir que leur chef se trouvait parmi eux, mais celui qui y trouverait quelque chose de déplacé serait déçu de savoir qu'il n'était là qu'une question de sécurité vis-à-vis de la bénédiction avérée de l'hérétique. Ou plus précisément l'hérétique potentielle, mais aux yeux de Dieu la différence était ténue et les autorités du Vatican avaient horreur des cas ambigus.

C'est à six heures du matin qu'il arrivèrent devant la demeure de la jeune femme dont il était question dans le dossier que Barbara avait à la main. Celle-ci y jeta un dernier coup d’œil, puis laissa à l'un des sous-officiers qui l'accompagnaient l'honneur de frapper à la porte comme si elle était l'objet d'une vendetta bâtie sur cinq génération de haine viscérale. Barbara quant à elle interpella celle qui se trouvait à l'intérieur, et pas sur le ton de la voisine qui vient offrir des cookies pour Noël :

- Mademoiselle Endrizzi ! Forces Croisés ! Ouvrez immédiatement la porte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonora Endrizzi
Fidèle

Messages : 50
Messages RP : 43
Bénédiction : Maîtrise de la Lumière - Niveau 3
Métier : Professeur de sciences à la faculté Saint-Alexandre.
Habitation : Quartier résidentiel.
Fiche : Ici !

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Jeu 26 Déc - 15:01

Eleonora sursauta brutalement, se dressant d'un coup dans son lit et manquant de se manger violemment une étagère qu'ils avaient eu la bonne idée d'installer un peu au-dessus. César, qui dormait dans un coin de la pièce, fut également brutalement tiré hors d'un rêve plein de morceaux de viande par les coups portés sur la porte d'entrée, à l'étage en-dessous.

La demoiselle, encore passablement endormie à la vue de l'heure matinale qu'il était encore, retrouva bien vite ses esprits et céda progressivement à la panique lorsqu'elle comprit qu'on la demandait, elle. Que se passait-il ? Qu'avait-elle fait ? Était-ce... était-ce en rapport avec l'épisode du marché avec le banquier, moment terrible de sa vie qu'elle essayait, depuis, d'oublier ? Si c'était le cas, ne seraient-ils pas venus la chercher plus tôt ?

Eleonora en était à là dans ses pensées lorsqu'elle rassembla toute la force du monde pour se tirer hors de son lit, enfilant rapidement la première robe qui lui tomba sous la main pour ne pas se retrouver en pyjama face à des représentants des forces de l'ordre. Passant une main dans ses cheveux blonds pour se coiffer un minimum, elle descendit rapidement les marches qui la menaient au rez-de-chaussée, son jeune chien à sa suite. Traversant la maison plongée dans le silence, ses parents étant absents depuis la veille (tant mieux d'ailleurs, pour le coup), elle atteignit finalement la porte d'entrée qu'elle ouvrit en grand, essayant de ne pas sembler trop terrorisée, ce qui n'était pas si simple.

"O... oui... ? Q...que se passe-t-il... ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara Moratti
Croisé

Messages : 49
Messages RP : 16
Bénédiction : « Les premiers seront les derniers » ; annule les effets de toute bénédiction mise à l’œuvre en présence de Barbara. (niveau 4)
Métier : Responsable des forces de l'ordre du Vatican.
Habitation : Quartier des affaires
Fiche : †††††††††††

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Jeu 26 Déc - 18:05

C'est le collègue qui annonça la couleur. Di Stefano en imposait autant par sa carrure que par sa tronche : le truand Sicilien typique du polar des années 50/ Sauf qu'il avait un badge et qu'il prit soin de le brandir sous les yeux de celle qui n'était encore qu'une enfant, à l'instar de la commissaire et du stagiaire qui était là pour garder la porte.
- C'est nous qui posons les questions. Alors qu'ils entraient sans attendre qu'on les y invite, Barbara ajouta :
- Ne vous inquiétez pas, nous en aurons très vite fini si vous vous montrez coopérative. Tout l'art consistait à ne pas dire de quelle façon cela allait finir, bien entendu. Di Stefano referma la porte et fit signe à Endrizzi de suivre sa supérieure qui se dirigeait vers la cuisine (parce que le salon n'était pas assez sordide à son goût) pendant que le stagiaire s'occupait de tenir le chien. Di Stefano invita, ou plutôt força la jeune fille à s'asseoir sur la première chaise venue. Il en tira une pour lui-même sur laquelle il s'assit à l'envers, les bras croisés sur le dossier, tandis que Moratti, elle, resta debout.

- Bien. Endrizzi Eleonora, vous êtes née en 1996, célibataire, vous résidez présentement chez vous parents mais vous êtes employée à temps plein à... Elle siffla sans décoller les yeux de sa fiche. la faculté St Alexandre. Nous allons commencer par parler de la bénédiction déclarée sur votre dossier, voulez-vous ? Elle poursuivit d'un air affable, ce qui contrastait avec le regard intense que celui qui avait le rôle du méchant flic braquait sur Eleonora. Vous possédez une maîtrise de la Lumière, confirmez-vous cette information ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonora Endrizzi
Fidèle

Messages : 50
Messages RP : 43
Bénédiction : Maîtrise de la Lumière - Niveau 3
Métier : Professeur de sciences à la faculté Saint-Alexandre.
Habitation : Quartier résidentiel.
Fiche : Ici !

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Ven 27 Déc - 15:33


Ne comprenant absolument pas ce qui était en train de se passer, Eleonora fut seulement capable de baisser les yeux et de laisser sa tête se remplir de questions. Pourquoi elle ? Qu'avait-elle fait ? Qu'allait-il se passer ? Ne se sentant même plus chez elle, elle ne fit qu'obéir aux forces de l'ordre qui ne s'étaient de toute façon pas gênées pour rentrer, et se retrouva dans la cuisine qui revêtit des airs de salle d'interrogatoire. Ce qui était plutôt vrai, au final.

N'osant pas croiser le regard des officiers, Eleonora continua de fixer le carrelage avec un soin tout particulier, laissant la femme détailler sa vie, devenant même passablement écarlate lorsqu'elle évoqua son poste de professeur à la faculté. Enfin, lorsqu'elle évoqua le fait que la bénédiction d'Eleonora allait devenir le principal sujet de conversation, celle-ci hocha timidement la tête, acquiesçant. Elle n'avait de toute façon pas vraiment le choix. Et, pour continuer sur ce ton, la pauvre Eleonora acquiesça également à la question de l'officier, lui répondant ensuite de sa petite voix tremblante.

"O...oui... c'est bien ça..."

Elle n'ajouta rien de plus et se contenta d'attendre la suite, préférant parler seulement lorsqu'elle était invitée à le faire, de peur d'énerver les policiers. Qui de toute façon ne faisaient que leur travail et étaient forcément gentils, puisqu'ils protégeaient la population, et qui de toute façon ne lui feraient jamais rien car après tout, elle n'est qu'une simple et innocente citoyenne.

C'est en tout cas ce qu'elle se répétait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara Moratti
Croisé

Messages : 49
Messages RP : 16
Bénédiction : « Les premiers seront les derniers » ; annule les effets de toute bénédiction mise à l’œuvre en présence de Barbara. (niveau 4)
Métier : Responsable des forces de l'ordre du Vatican.
Habitation : Quartier des affaires
Fiche : †††††††††††

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Sam 28 Déc - 11:51

Elle la regarda bafouiller et confirmer ce qui était déjà précisément décrit dans le dossier qu'elle avait à la main, ainsi que leurs soupçons par la même occasion. Il fallait se rendre à l'évidence, les génies précoces dans son genre étaient certes un cadeau du ciel  pour le progrès, mais le genre de cadeau qui raisonne si vite qu'il fini un peu trop souvent par vouloir refaire l'ordre mondial à lui tout seul. Barbara en avait arrêté un paquet des comme ça et avait appris à ne plus se soucier du gâchis de capital intellectuel, mais sa foi en l'espèce humaine en prenait toujours un coup. Di Stefano prit le relais dans la série des questions piège, parce que c'était lui qui avait les preuves en image qu'elle devrait répondre « devant la Basilique » :

- Où vous trouviez-vous dimanche dernier à neuf heures trente ? Barbara écouta la réponse d'une oreille distraite et poursuivit en coupant l'interrogée sur la fin.

- Maintenant j'aimerais que vous nous parliez de monsieur Allaway. Connaissez-vous cet homme ? Entretenez-vous ou avez-vous entretenu des rapports professionnels ou personnels avec lui ces derniers mois ?

HRP : j'ai squeezé la question du lieu pcqe sinon c'est relou, tu me dis si t'avais prévu de répondre autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonora Endrizzi
Fidèle

Messages : 50
Messages RP : 43
Bénédiction : Maîtrise de la Lumière - Niveau 3
Métier : Professeur de sciences à la faculté Saint-Alexandre.
Habitation : Quartier résidentiel.
Fiche : Ici !

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Sam 4 Jan - 14:20

"J... j'étais à la Basilique... p... pour la messe..."

Elle y allait toujours, avec ses parents, parce qu'il le fallait et que cela ne la gênait de toute façon pas. De plus, elle savait parfaitement que refuser de s'y rendre revenait à s'opposer au Pape, ce qui était loin d'être ce qu'elle souhaitait, elle qui voulait simplement vivre tranquillement sa vie. Mais visiblement, là, c'était complètement raté.

La question de la femme confirma d'ailleurs ce qu'Eleonora craignait depuis le début, et les larmes commencèrent progressivement à lui monter aux yeux à l'évocation du nom du banquier qui la terrifiait complètement. La gorge nouée, elle fit tout de même l'effort de répondre, car elle n'avait présentement pas le choix.

"O... oui, je le connais... J... je l'ai croisé une fois... près de la place du marché..."

Et ce connard voulait que je lui rachète une putain de chemise est ce qu'elle aurait bien voulu ajouter, mais outre le fait que cela ne lui ressemblait de toute façon pas, elle voulait éviter de signer immédiatement son arrêt de mort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara Moratti
Croisé

Messages : 49
Messages RP : 16
Bénédiction : « Les premiers seront les derniers » ; annule les effets de toute bénédiction mise à l’œuvre en présence de Barbara. (niveau 4)
Métier : Responsable des forces de l'ordre du Vatican.
Habitation : Quartier des affaires
Fiche : †††††††††††

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Lun 13 Jan - 21:03

Cette fois-ci un court silence suivit la réponse de l'interrogée, les deux flics la fixèrent d'un air grave comme si elle n'avait pas fini de leur dire ce qu'elle avait à leur dire. C'est la commissaire qui brisa ce court silence.

- Je ne crois pas. Di Stefano se leva à son tour pour lui donner la réplique.
- Il se trouve que Monsieur Allaway a été la cible et la victime d'un attentat terroriste le jour même et à l'endroit précis où vous venez de nous confirmer votre présence. Je ne vous l'apprend pas, n'est-ce pas ? Pendant ce temps Barbara avait sorti de son dossier une image A4 qu'elle posa sur la table face à Eleonora : c'était un agrandi de l'instant exact où le laser avait été tiré, pas de visages mais une affreuse traînée blanche très caractéristique sur le papier.
- Il se trouve aussi que la source de l'attaque a été clairement identifiée comme ne manipulation de la lumière que même notre technologie de pointe n'est pas à même de réaliser... il paraît donc naturel que votre bénédiction ait quelque chose à voir dans cette affaire. C'est avec un sarcasme évident que reprit Di Stefano :
- Vous savez ce que j'en pense ? Moi j'trouve ça bizarre une coïncidence pareille. Puis à la suspecte : Et tu pourras cacher ton jeu derrière tes airs de gamine à côté de la plaque jusqu'au déluge si ça te branche, parce que figure-toi que nous, on a toutes les preuves qu'il faut pour t'envoyer à l'ombre pendant six fois ton espérance de vie. Maintenant si tu veux pas empirer ton cas il va nous falloir des noms. Il se pencha soudain sur la table et haussa le ton. Qui t'a demandé de faire ça ? Quel réseau ? Quels hérétiques ?! Barbara lui lança le regard qui voulait dire « bon maintenant ça suffit », laissa passer un ange et s'assit calmement en face d'Eleonora histoire de lui laisser une seconde de répit.

- Dieu sait qui a les mains sales et sachez qu'il ne laissera personne vous punir sans raison. On entendit les martyrs hurler de rire depuis le paradis, ah celle-là elle était bien bonne. Mais hé, au moins ils y étaient, au paradis. En ce qui nous concerne, vous pouvez juste nous faire gagner du temps. Alors, allez-vous nous faire gagner du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonora Endrizzi
Fidèle

Messages : 50
Messages RP : 43
Bénédiction : Maîtrise de la Lumière - Niveau 3
Métier : Professeur de sciences à la faculté Saint-Alexandre.
Habitation : Quartier résidentiel.
Fiche : Ici !

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Lun 13 Jan - 22:00

"...Tu parles..."

Elle avait prononcé ces mots plutôt pour elle-même, de sorte de les laisser passablement inaudibles. On ne la laisserait pas être punie sans raison ? La bonne blague, c'était pourtant sur la bonne voie, là. Si Dieu pensait vraiment à elle, il y a longtemps qu'elle devrait être Sainte parmi les Saints, en bonne martyre. Eleonora commença à mordre sa lèvre inférieure qui n'avait pourtant rien fait, alors que sa vision était désormais passablement trouble à cause des larmes qu'elle était incapable de retenir.

"Je... je ne l'ai même pas vu... je suis restée avec mes parents... c... comme toujours..."

L'attaque ? Évidemment qu'elle était au courant, cela avait fait un sacré grabuge. Mais elle savait parfaitement qu'elle n'était pour rien dans celle-ci, même si elle aurait bien voulu donner au banquier ce qu'il méritait. Le problème était que les officiers semblaient déjà avoir décidé qu'elle était coupable, alors que pouvait-elle bien dire d'autre ? Serrant les poings, des images horribles défilèrent dans sa tête alors qu'elle s'imaginait déjà en prison pour le restant de ses jours, et les mots qu'elle parvint tant bien que mal à prononcer par la suite furent sensiblement entrecoupés de sanglots incontrôlés.

"Je... je ne suis m... même pas capable d'utiliser m... ma bénédiction de cette manière q... quand je le souhaite..."

D'un revers de manche, Eleonora essaya d'interrompre le flot de larmes qui déchirait ses joues, sans grand succès toutefois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara Moratti
Croisé

Messages : 49
Messages RP : 16
Bénédiction : « Les premiers seront les derniers » ; annule les effets de toute bénédiction mise à l’œuvre en présence de Barbara. (niveau 4)
Métier : Responsable des forces de l'ordre du Vatican.
Habitation : Quartier des affaires
Fiche : †††††††††††

MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Lun 20 Jan - 21:22

Et si ma tante en avait on l'appellerait mon oncle. Barbara ferma un instant les yeux un instant dans un effort terrible pour réprimer cette forte impression qu'une petite blonde de dix-sept ans se foutait ouvertement de sa gueule et de celle de toute l'institution qu'elle représentait par la même occasion. Elle décida qu'il n'y avait rien à tirer d'une suspecte braquée et hystérique et mit fin à l'entrevue :

- Alors vous nous expliquerez pourquoi votre Bénédiction a participé à cet attentat sans votre concours, mais ça se passera au poste : vous aurez tout le temps d'y méditer là-bas. Di Stefano, après vous. Celui-ci remballa tous leurs papiers et reprit Eleonora par le bras pour gagner la sortie, nullement impressionné par le fait qu'elle avait désormais les yeux étonnamment propres.

Le stagiaire qui jouait tranquillement avec le husky dont la propriétaire se faisait enlever revint brusquement à la réalité quand il les vit sortir de la cuisine, il repassa en mode flic et les précéda jusqu'à la voiture aux couleurs des croisés. Ce jour-là, il y avait décidément de quoi prier que l'enquête d'Alicia se montrerait plus révélatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Systematically, in your house without a key [Nora]   Aujourd'hui à 19:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Systematically, in your house without a key [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Quartier Résidentiel
 :: Les Rues :: Les Habitations
-