AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Andrew Wilder
Croisé

Messages : 62
Messages RP : 36
Bénédiction : Précision extrême |Niveau 1|
Métier : Agent des Croisés
Habitation : Les Rues, Périphérie
Fiche : Plus d'infos

MessageSujet: Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)   Jeu 3 Oct - 22:17

Appartement 05, 2ème étage. Même décor, mise à part la présence d’un récent ordinateur portable, acheté par les efforts communs d’Andrew et d’Eden. Andrew, qui se trouve dans le salon en compagnie de Conrad Artemiew, attendant l’arrivée de son colocataire. Le programme est vite vu : il est temps de faire bouger les choses, et donc de préparer la suite sous formes de plans concrets. Ce sera également un moyen d’impliquer le nouvel arrivant.

Le jeune homme fait les cents pas dans la salle, essayant de créer un fil de pensée assez solide pour pouvoir convaincre son ami de le rejoindre, celui-ci n’aimant pas particulièrement ses méthodes. Malgré tout, il fallait qu’Eden fasse en sorte de mettre son potentiel à l’œuvre. Il est intelligent, littéraire… Bref, un talent gâché par de multiples boulots.

Un silence s’est donc installé dans la salle, Andrew étant concentré alors que les minutes passent. Une ultime pensée le sort alors de sa torpeur, se retournant rapidement vers Conrad.

- Désolé de l’attente. Il ne devrait pas tarder…

HRP :
 

_________________
- Fiche de personnage - Fiche de candidature -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atramenta.net/lire/valec-doucebrise/44044
avatar
Conrad Artemiew
Croisé

Messages : 25
Messages RP : 11
Bénédiction : Maîtrise de L'infection Niveau 2
Métier : Agent des Croisés
Habitation : Nulle part
Fiche : Suffit de cliquer ici.

MessageSujet: Re: Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)   Ven 4 Oct - 22:15

Arrivé au second étage d'un bâtiment, Andrew ouvrit une porte pour rentrer dans ce qui semblait être son appartement. L'intérieur était bien entretenue, ça me changeait de ma vieille paroisse sombre, froide, et surtout infectée... Mais bon maintenant qu'elle existait plus disons que ces problèmes ont été réglés...

Je me contentais d'observer l'appartement, je reprenais petit a petit mes esprits suite a la pression que j'avais accumulé pour me rendre au siège des Croisés, mais maintenant j'arrivais a me contrôler, malgré tout j'avais peur de toucher quoi que ce soit afin de ne pas infecter son appartement même si je portais des gants.

Le temps passait un long silence pesait sur l'habitation, Andrew semblait préoccupé par quelque chose, mais je n'osais pas lui demander quoi. Mon unique préoccupation était la future mission qui m'attendais et rien d'autre.

Et puis enfin Andrew prit la parole en s'excusant de l'attente, je ne comprenais pas exactement de quoi il en retournait, mais peu importe il m'avait déjà accueilli chez lui je pouvais pas contester, j'étais simplement débout dans un coin sans me plaindre.. Je lui répondais simplement afin de faire passer le temps plus rapidement.

- Il n'y a aucun mal, au faite on attend quoi exactement ? Et autre chose, juste par curiosité, ça fait longtemps que t'est chez les Croisés ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andrew Wilder
Croisé

Messages : 62
Messages RP : 36
Bénédiction : Précision extrême |Niveau 1|
Métier : Agent des Croisés
Habitation : Les Rues, Périphérie
Fiche : Plus d'infos

MessageSujet: Re: Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)   Sam 5 Oct - 11:21

- Bien assez longtemps… Bien assez longtemps. J’ai eu une enfance difficile, même si ça ne se voit pas aux premiers abords. D’ailleurs, ce n’est pas le genre de chose que l’on voit au premier coup d’œil, donc c’est inutile de le préciser. Mais… Quoiqu’il en soit, l’arrivée d’Alexandre a été ma porte de sortie. J’ai fait les croisades en son nom, ça doit bien remonter à trois ans. Trois ans, déjà…

Andrew ricane en se remémorant quelques souvenirs, pas tous joyeux. Il a déjà fait des choses un peu sales, mais s’est également limité lorsque la situation pouvait être… adaptable. Tuer un enfant ? Plutôt le faire disparaitre, en le cachant aux yeux de tous, dans une cave de résistants par exemple. Le résultat est le même, mais sa conscience n’est pas brisée.

- C’étaient des temps difficiles, vraiment. Un paquet de Croisés sont des monstres, se blanchissant de leurs faits et gestes en prétextant qu’ils le font pour Dieu. Je ne pense pas que Dieu a fait en sorte que ses fidèles s’en prennent à des innocents, allant même jusqu’à les violer si le cœur leur en dit. Après tout, ils ont reçu leurs ordres de Dieu.

Le jeune homme laisse échapper un petit rire avec la volonté d’alléger l’ambiance, ayant sûrement mis un coup de froid à la pièce avec ces témoignages. On entend au loin quelques pas, c’est sûrement Eden Raves qui arrive.

- Cette une version qui marche, entre les Hérétiques. Il faut les brosser dans le sens du poil, leur dire que tu as découvert toi-même la vérité, leur dire qu’ils ont raison depuis le début. Ton jeu d’acteur sera constamment remis en question, ce sera plus facile pour toi si une partie de ton âme y croit. Et je suis à peine dans le faux.

_________________
- Fiche de personnage - Fiche de candidature -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atramenta.net/lire/valec-doucebrise/44044
avatar
Conrad Artemiew
Croisé

Messages : 25
Messages RP : 11
Bénédiction : Maîtrise de L'infection Niveau 2
Métier : Agent des Croisés
Habitation : Nulle part
Fiche : Suffit de cliquer ici.

MessageSujet: Re: Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)   Dim 6 Oct - 14:04

Alors comme ça, cela faisait trois années que c'était devenu un croisé, depuis tout ce temps il avait propagé la parole du seigneur au nom du Pape. Je sentais en moi qu'il portait certainement un fardeau, et puis lui même l'a dis qu'un paquet des Croisés étaient des monstres et qu'ils avaient probablement fait des choses abominables. A ce moment précis je me souvenais que d'une seule et même chose c'était des livres d'histoires que j'avais pu lire en étant jeune, toutes les croisades perpétrés au Moyen-Age au nom de Dieu, alors que celles-ci étaient en réalité des guerres comme toutes les autres...

Je réfléchissais a tout ceci en me demandant si j'avais vraiment bien fait de choisir d'aller me présenter chez les Croisés, petit a petit ma conscience en prenait un coup, même si je n'avais rien a me reprocher personnellement hormis le fait que j'ai causé la perte du seul membre de famille que j'avais et de l'endroit ou nous habitions. Et puis soudain comme auparavant cette même crise me reprenait, la voix se remit a parler dans ma tête me causant une douleur abominable a la tête, qui me fit grincer des dents. Jamais auparavant ces manifestations ne s'étaient passés en si peu de temps l'une après l'autre.

- Tu ne veux toujours pas m'écouter ? Pourtant cet homme viens de te dire la vérité, et encore tu ignore beaucoup de choses, tu crois vraiment que leur système est juste ? Pour qui se prennent t-ils a décider de la foi et de la vie d'autrui ? Mais qu'importe Conrad tu finira bien par apprendre comme tout les autres idiots. Un jour tu m'écoutera mais il sera sans doute trop tard ! Si tu veux vraiment aider le monde comme tu le pense, alors rencontre les opprimés de cette Cité qui a besoin de purification, mais tout seul tu ne pourra rien faire... Sache juste une chose, je connais plus de choses sur ta bénédiction que n'importe qui. Je vais même te répondre a une question qui te trotte dans ta cervelle d'abruti. Ces choses que tu a aux mains ont un nom, cela s'appelle des Dards, et si tu fais des recherches de ton coté peut-être que tu pourra découvrir des choses intéressantes a ce sujet dans les livres d'histoires...

La douleur était plus forte que tout, pourquoi j'entendais cette voix, ma propre conscience me dicter des choses, une nouvelle fois j'ai retenu ma tête comme je le pouvais avant de reprendre petit a petit mes esprits après ce petit phasage.

- Euh ouais désolé, je vois ce que tu veux dire. Enfin je ferais de mon mieux pour établir un contact avec les Hérétiques, après tout malgré leur démence, cela reste des êtres humains qui doivent réfléchir eux-aussi. J'essaierai de leur faire découvrir la vérité comme je pourrais.

La vérité ? Tu parle moi-même je sais a peine ou j'en suis, va falloir que je trouve un moyen efficace de contenir ses hallucinations sinon ça va très mal se passer et je risque ma peau et surtout de me mettre beaucoup d'ennemis a dos pour une démence. Et puis j’arrêtais pas de fixer mes mains, en me repassant ce mot dans la tête "Dards" désignant ses pointes noires sur mes mains, de plus comment je pouvais bien découvrir quoi que ce soit sur eux dans des livres d'histoires ? Peu importe pour le moment je devais rester moi-même, je finirai bien par découvrir quelque chose d’intéressant le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le plan du siècle (Pv. Eden/Conrad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Périphérie
 :: Les Rues :: Les Habitations :: Appartement 05, 2ème étage
-